samedi 19 novembre 2016

Liberté pour Asli Erdogan

Communiqué de l’Observatoire de la liberté de création et de la LDH
Dans l’insoutenable vague de purges entreprise par le régime turc (en quatre mois, cinquante mille personnes arrêtées, plus de cent mille démises de leurs fonctions), les réquisitions du procureur d’Istanbul contre la journaliste et romancière Asli Erdogan, le 10 novembre, pouvaient sembler un épisode comme les autres dans le retour d’une grande démocratie à la dictature sous couvert de l’état d’urgence. Les dénonciations unanimes que cette annonce a suscitées montrent qu’il n’en est rien.

Arrêtée le 19 août dernier avec d’autres collaborateurs du journal Özgür Gündem, Asli Erdogan, accusée de soutenir le PKK et de faire l’apologie du terrorisme kurde, est depuis incarcérée dans la prison de Bakirköy, comme sont également incarcérés d’autres artistes dont l’auteure et traductrice turque Necmiye Alpay.

Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire