jeudi 3 novembre 2016

L'estaca (Le pieu) de Lluis Liach

 Une chanson composée en 1968 par Lluis Liach qui est toujours d'actualité. 

Le pieu est de plus en plus gros et les gens sont découragés. Ils ne veulent plus tirer ensemble pour le faire tomber. J'espère que l'écoute de cette chanson qui était toujours sur mon tourne-disque vous incitera à reprendre la corde et à tirer, tirer, tirer.
Vous trouverez la traduction ci-dessous et vous pouvez chanter avec la salle en cliquant sur la photo.


Le grand-père Siset en parlait
De bon matin au portail
Pendant que nous attendions le soleil
Et que nous voyions passer les carrosses

Siset ne vois-tu pas le pieu
Où l'on est tous attachés?
Si nous nous détachons pas
Jamais nous ne pourrons marcher!

Refrain:
Si nous tirons tous, il tombera
Et ça ne peut plus durer longtemps
C'est sur qu'il tombe, tombe, tombe!
Il doit être déjà bien usé
Si tu le tires fort par ici
Et moi je le tire fort par là
C'est sur qu'il tombe, tombe, tombe
Et nous pourrons nous libérer.


Mais Siset ça fait déjà longtemps
Que les mains sont en train de s'écorcher!
Et quand la force m'abandonne
Il devient plus large et plus grand.
Bien sur je sais qu'il est pourri
Mais, Siset, c'est que c'est très difficile
Que quand la force m'oublie
Nous répétons ton chant (ta chanson)

Si nous tirons tous, il tombera
Et ça ne peut plus durer longtemps
C'est sur qu'il tombe, tombe, tombe!
Il doit être déjà bien usé
Si tu le tires fort par ici
Et moi je le tire fort par là
C'est sur qu'il tombe, tombe, tombe
Et nous pourrons nous libérer.

Le grand-père Siset ne dit déjà plus rien
Le vent l'a emporté
Lui seul sait vers quel endroit
Et moi sous le portail
Lorsque passent les jeunes
Je lève le cou pour chanter
Le dernier chant de Siset
Le dernier qu'il m'ait appris...

Si nous tirons tous, il tombera
Et ça ne peut plus durer longtemps
C'est sur qu'il tombe, tombe, tombe!
Il doit être déjà bien usé
Si tu le tires fort par ici
Et moi je le tire fort par là
C'est sur qu'il tombe, tombe, tombe
Et nous pourrons nous libérer.

Lalalalalalala........

C'est sur qu'il tombe, tombe, tombe
Et nous pourrons nous libérer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire