mercredi 12 octobre 2016

L'histoire humaine n'est faite que de migrations au départ de l'Afrique

Les migrations humaines n’ont jamais cessé au cours de l’Histoire. 
L’Homo sapiens, le dernier stade de l’évolution des singes humanoïdes, est apparemment venu d’Afrique il y a environ 100.000 ans. Le début d’un très long voyage, comme l’ont raconté les intervenants au colloque Archéologie des migrations organisé à Paris par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

«Les migrations sont une caractéristique essentielle de l’humanité. L’humain n’existe que grâce aux migrations, que ce soit à travers des déplacements, des expansions, des fuites», a rappelé le président de l’Inrap, Dominique Garcia, au début du colloque le 12 novembre 2015. Et de fait, il y a quelque 100.000 ans, l’homme moderne n’a eu de cesse de quitter l’Afrique dont il était originaire.

Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire