jeudi 20 octobre 2016

1939 La Retirada

Les frontières sont elles plus hermétiques en 2016 qu’en 1939 ? C’est la question que pose un billet de  Pascal Pontier
Non, ces hommes, ces femmes et ces enfants migrants ne sont pas syriens, irakiens ou lybiens. Ce sont des réfugiés espagnols à la frontière française dans les Pyrénées Orientales en 1939.

Il y a 75 ans, le Roussillon était le témoin de l'une des plus importantes tragédies humanitaires du XXe siècle : la Retirada. 500 000 personnes fuyant l'avancée en Catalogne des troupes fascistes du général Franco.
Faut-il vraiment en dire plus ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire