vendredi 1 juillet 2016

Le chalutage profond interdit : Pénélope Bagieu avait donné l’alerte

La LDH a reconnu le domaine du Développement Durable comme une « nouvelle frontière » de son travail politique.
Le Parlement européen, le Conseil des ministres et la Commission européenne ont conclu un accord, le 30 juin 2016, concernant la réglementation du chalutage en eau profonde. Il inclura l’interdiction du chalutage profond à plus de 800 mètres ;
il devrait fermer les zones où des écosystèmes marins vulnérables se trouvent ou sont susceptibles de se trouver.
En 2013, la pétition de l’ONG Bloom (près de 900.000 signatures) avait été portée par Claire Nouvian, la « Marie-Monique Robin des poissons ».Rue89 l’avait rencontrée.
Pour lire la suite de l'article, cliquez sur le dessin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire