jeudi 30 juin 2016

Violences conjugales : 122 femmes mortes sous les coups de leur compagnon en 2015

La LDH condamne depuis des années les violences conjugales  faites aux femmes.
 Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon, contre un homme tous les 17,5 jours. Les femmes sont les principales victimes des violences conjugales, selon une étude des policiers et gendarmes sur les morts violentes au sein du couple en 2015, rendue publique ce mercredi 29 juin. Voici les principaux chiffres à retenir.

Souvent décrites comme des "drames familiaux", les morts violentes au sein du couple ne sont pas de banales histoires. Derrière ces faits divers qui alimentent les colonnes des journaux, figurent une réalité, celle de la violence conjugale et intra-familiale.
Le ministère de l’Intérieur et celui des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes viennent de publier l’étude nationale "sur les morts violentes au sein du couple en 2015". Au total, en incluant les suicides des auteurs et les homicides des victimes collatérales, 261 décès ont été constatés l’année dernière. Un chiffre "sensiblement le même" qu’en 2014.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur l'affiche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire