lundi 2 mai 2016

Yémen. Forte émotion après l’assassinat d’un blogueur pour athéisme

Certains extrémistes n'ont malheureusement jamais lu l'article 19 de la déclaration universelle des Droits de l'Homme. 
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de

Omar Batawil, un jeune homme de 18 ans qui critiquait le fondamentalisme religieux sur Facebook, a été assassiné à Aden. Sa mort rencontre un écho inattendu à travers le monde arabe.
“Assassinat du jeune Omar Batawil à Aden à cause de ses critiques de l’extrémisme religieux”, titre le site yéménite Shabwaahpress, qui indique que “son cadavre a été retrouvé dans la rue”, lundi 25 avril. Il a été tué de deux balles dans la tête.
“Ses critiques de la religion sur Facebook lui avaient déjà valu des menaces de mort”,explique un autre site yéménite, Oyoun Al-Khaleej.  
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire