jeudi 7 avril 2016

Jean-Marie Le Pen condamné à Nice pour des propos sur les Roms

Le tribunal correctionnel de Nice a condamné mercredi Jean-Marie Le Pen à 5.000 euros d'amende pour "provocation à la haine et à la discrimination ethniques" pour des propos discriminatoires à l'égard des Roms, tenus en 2013.
Le même jour, l'ancien président du Front national a aussi été condamné par le tribunal correctionnel de Paris à 30.000 euros d'amende pour avoir de nouveau qualifié, il y a un an, les chambres à gaz de "détail" de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Pour plus d’infos, cliquez sur le panneau

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire