samedi 13 février 2016

Nouvel An à Cologne: 55 des 58 agresseurs n'étaient pas des réfugiés

"Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose" Francis Bacon
Près d’un mois et demi après les faits, l'enquête fait la clarté sur les agresseurs de la nuit de la Saint Sylvestre à Cologne. Et manifestement, ce ne sont pas ceux à qui on a fait porter le chapeau jusqu'ici.

Sur les 58 suspects, seuls trois d’entre eux sont originaires d’un pays en guerre: deux Syriens et un Irakien. Les 55 autres sont pour la plupart Algériens et Marocains et ne seraient pas arrivés récemment en Allemagne. Trois Allemands figurent aussi parmi les personnes arrêtées. Ces chiffres ont été fournis par le procureur de Cologne dans une interview à Die Welt, l’un des plus gros quotidiens du pays.

Cliquez sur la photo pour lire la suite de cet article

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire