mercredi 17 février 2016

L'état d'urgence prolongé jusqu'au 26 mai

Malgré les mises en garde de la LDH, du Défenseur des droits Jacques Toubon, du Conseil de l'Europe, ou encore de magistrats déplorant leur mise à l'écart au profit de la justice administrative, l'état d'urgence a été prolongé jusqu'au 26 mai
L'état d'urgence mis en place au lendemain des attentats du 13 novembre a été une prolongé une nouvelle fois mardi, jusqu'au 26 mai prochain, après le vote sans enthousiasme des députés.


Pour la seconde fois depuis les attentats du 13 novembre, l'état d’urgence a été prolongé officiellement mardi, jusqu'au 26 mai prochain, suite au vote à l'Assemblée nationale. Face au critique sur le faible nombre de procédures judiciaires ouvertes pour terrorisme depuis la mise en œuvre de ce régime d'exception, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a défendu devant les députés la prolongation de ce régime de sécurité.
Pour plus d'infos, cliquez sur la plaque.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire