samedi 13 février 2016

Les droits des femmes, du ministère aux couches-culottes

 En un quinquennat, les droits des femmes seront passés d’un ministère de plein exercice à un secrétariat d'Etat rattaché aux Affaires sociales, pour finir accolé... à la Famille et à l'Enfance. Tout un symbole.
Laurence Rossignol vient d’être nommée ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes. Dans le même temps, la députée Ericka Bareigts devient secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité réelle (à l’heure où nous mettons sous presse, des dizaines de personnes en France se grattent encore la tête, se demandant ce que veut bien dire le terme «égalité réelle». Une tautologie comme un bégaiement ?).
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le logo..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire