samedi 27 février 2016

Etranges étrangers de Jacques Prévert

Étranges étrangers est un poème de Jacques Prévert écrit en 1951 et issu du recueil Grand bal de printemps, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale,
époque tourmentée où la France dévastée recourait largement à une main-d’œuvre étrangère après avoir utilisé les « cobayes des colonies » comme chair à canon et où une vague xénophobe déferlait sur le pays.

Il y dénonce les injustices subies par les « hommes des pays lointains ». Au-delà de sa révolte, l’auteur rend également hommage à leur vérité et à la beauté de leurs cultures multiples.

Pour lire ce poème, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire