mercredi 17 février 2016

A Canal+, il n'y aura plus d'enquêtes sur les banques (ni sur plein d'autres sujets)

La Ligue des Droits de l'Homme mène depuis sa création pour la liberté de la presse. Le combat n'est pas fini, comme en témoigne, la censure exercée contre Spécial Investigation, une émission de Canal+
Ça ne s’améliore pas vraiment du côté de la liberté d’informer chez Canal+. Invité d’Arrêt sur images, le rédacteur en chef adjoint de “Spécial investigation” a fait la liste des sujets refusés ces derniers mois “par la direction nommée par Vincent Bolloré”.
Spécial investigation va-t-il devoir changer de nom ? Car de l’investigation, il va y en avoir de moins en moins, si ce n’est plus du tout sur la chaîne cryptée. Un aveu qui provient du rédacteur en chef adjoint de l’émission vedette de Canal+ lui-même, Jean-Baptiste Rivoire.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire