vendredi 29 janvier 2016

Tuberculose, asthme, otites : quand le mal-logement dégrade la santé

La Fondation Abbé Pierre a rendu jeudi 28 janvier son rapport sur l’état du mal-logement en France. 
Pour sa 21e édition, l’association insiste sur le lien entre mal-logement et santé. Deux problématiques traitées indépendamment par les pouvoirs publics, déplore la Fondation qui insiste sur la nécessité, au contraire, de les envisager conjointement pour y apporter des réponses valables. La privation de logement personnel ou la vie dans une habitation insalubre constituent en effet à la fois une cause et un facteur aggravant des problèmes de santé.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur l'affiche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire