jeudi 7 janvier 2016

Ruqia Hassan Mohammed, une journaliste de Raqqa tuée par Daesh

D'après Reporters sans frontière 63 Journalistes, 6 collaborateurs et 18 Net citoyens ont été tués en 2015. Ruqia Hassan était une des victimes.
Ruqia Hassan Mohammed, qui s’exprimait sous le pseudonyme de «Nissan Ibrahim» sur les réseaux sociaux depuis Raqqa, était l’une des rares journalistes indépendantes qui témoignait clandestinement de la vie sous l’Etat islamique à Raqqa (Syrie). Elle a été arrêtée en août par Daech, puis tuée apparemment en octobre, mais la triste nouvelle n’a été annoncée qu’en ce début d’année.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire