lundi 18 janvier 2016

Rappel : Gémenos : le thé des Fralib en vente depuis septembre 2015

Cinq ans après l'annonce de la fermeture de leur usine, la production des salariés devenus coopérateurs est en rayon
Une nouvelle gamme de thés et infusions est en vente depuis septembre 2015 dans les hypermarchés  de la région.

 Pendant 3 ans - 1336 jours -, une cinquantaine d’anciens salariés  ont refusé d'accepter l'annonce faite il y a tout juste 5 ans par la multinationale Unilever, le 28 septembre 2010, de fermer la fabrique de 182 salariés, implantée depuis la fin des années 80 dans la zone d'activités. "Nous avons toujours été transparents ; ceux qui préféraient partir pouvaient le faire. Mais moi je n'ai jamais douté ; en novembre 2011, lorsque la cour d'appel a cassé le deuxième PSE et qu'Unilever proposait aux salariés un chèque de 90 000 € pour qu'ils quittent l'entreprise, et donc la lutte, certains sont restés", raconte Olivier Leberquier, charismatique leader syndical CGT, aujourd'hui à la tête de la Scop aux côtés de son alter ego Gérard Cazorla

Joignez l'utile à l'agréable, achetez des produits "1336" pour aider cette SCOP et buvez une tisane pour passer une bonne nuit ou dissiper les effets d'un (trop) bon repas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire