jeudi 28 janvier 2016

Qui a dit, en réponse à la question de Michel Denisot "Êtes-vous prête à défendre la loi sur la déchéance de nationalité ?"

"Non, je ne peux pas le faire. Du fait de mes convictions, et parce que j'estime que ce serait une tromperie de défendre une disposition qui n'est ni souhaitable ni conforme aux principes fondamentaux."

Christiane Taubira, encore Garde des Sceaux pour quelques jours

Pour lire tout l’article, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire