jeudi 7 janvier 2016

Prison de Fresnes : libres paroles de détenus sur la radicalisation

Un an après les attentats de janvier, qu’a-t-on fait pour prévenir la radicalisation ? Des expériences sont menées en prison, comme à la maison d’arrêt de Fresnes en région parisienne où un débat était organisé mercredi.
Aux côtés de responsables de la La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) , France Info pu assister à une débat avec une quarantaine de détenus à la prison de Fresnes (Val-de-Marne). Une rencontre pour faire parler, sans tabou, les détenus sur le thème du "vivre ensemble", qui a rapidement dévié vers la question de la radicalisation.
Dans cette maison d’arrêt, plus du tiers des 2.854 détenus seraient musulmans pratiquants. Afin d’éviter une potentielle contagion islamiste, 28 détenus présentés comme "radicalisés" sont désormais placés à l’écart des autres.

Pour écouter ce reportage, cliquez sur la photo.

1 commentaire:

  1. Serait-il intéressant d'organiser ce genre de débat sur le "vivre ensemble" à La Farlède. Là bas de nombreux détenus sont musulmans et il semble que la radicalisation s'est développée ces deux dernières années?? Il faudrait obtenir le soutien de l'Administration Pénitentiaire et c'est pas gagné!

    RépondreSupprimer