mercredi 20 janvier 2016

Lettre adressée aux parlementaires contre la déchéance de nationalité et la constitutionnalisation de l’état d’urgence

Téléchargez la lettre adressée aux parlementaires contre la déchéance de nationalité et la constitutionnalisation de l’état d’urgence.
Vous aussi n’hésitez pas à interpeller vos députés/sénateurs
Madame la députée, monsieur le député,
Dans quelques jours, vous serez amené-e à vous prononcer sur la loi visant à reformer la Constitution de manière à y inclure l’état d’urgence et la déchéance de nationalité. La LDH, comme vous le savez, est catégoriquement opposée à chacune de ces mesures lourdes de conséquences qui ne sauraient permettre de lutter plus efficacement contre le terrorisme, objectif que nous partageons tous.

Pour lire la suite de cette lettre, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire