mercredi 6 janvier 2016

Le festival de BD d’Angoulême accusé de sexisme après une sélection 100 % masculine

Trente noms, et des « grands » noms de la bande dessinée mondiale : Frank Miller, Chris Ware, Alan Moore, Milo Manara, Stan Lee, Emmanuel Guibert, Quino, Jirô Taniguchi, Joann Sfar… Trente noms incontestables, mais uniquement d’hommes, aucun de femme.
L’annonce de la liste des auteurs éligibles au Grand Prix du prochain Festival international de la bande dessinée d’Angoulême (28-31 janvier) a suscité un certain émoi dans le milieu du 9e art, ce mardi, au point qu’un collectif d’auteures a appelé au boycott du vote, censé désignerles trois finalistes de ce scrutin réservé aux professionnels du secteur. Deux des auteurs nominés, Riad Sattouf et l’Américain Daniel Clowes, ont demandé que leurs noms soient retirés de cette liste.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le dessin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire