samedi 30 janvier 2016

Des footballeurs s'assoient en plein match pour protester en faveur des réfugiés

Le match de D2 grecque entre Larissa et Acharnaikos a débuté par deux minutes de sit-in de la part des 22 joueurs. Leur volonté: protester contre le traitement des réfugiés par l'Union Européenne, afin de mobiliser.

Non, ce n'est pas un Marseille – Guingamp, mais l'intensité du jeu est la même. Alors qu'ils venaient de donner le coup d'envoi du match, vendredi soir, les joueurs de l'AE Larissa et d'Acharnaikos, clubs de deuxième division grecque, se sont assis sur la pelouse et n'ont pas bougé pendant deux minutes. Les deux équipes avaient une bonne raison pour cela: elles voulaient protester contre le traitement réservé aux réfugiés par l'Union Européenne.

Pour lire la suite de cet article et voir la vidé, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire