vendredi 18 décembre 2015

Marine Le Pen perd son procès en diffamation contre Eva Joly

Eva Joly était poursuivie en diffamation par Marine Le Pen après avoir déclaré une semaine plus tôt qu'elle était "l'héritière de son père milliardaire par un détournement de succession". 
Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé, jeudi 19 mars, Eva Joly qui était poursuivie en diffamation par Marine Le Pen. Cette dernière va faire appel, a indiqué son avocat immédiatement après que le tribunal a rendu sa décision.

Le 16 avril, le parquet avait recommandé la relaxe de la candidate écologiste à la présidentielle Eva Joly. Elle était poursuivie en diffamation par son adversaire du Front national après avoir déclaré une semaine plus tôt qu'elle était "l'héritière de son père milliardaire par un détournement de succession", en référence à l'héritage Lambert perçu par la famille de Mme Le Pen.

Pour lire la suite de cet article et voir la vidéo, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire