jeudi 24 décembre 2015

Couvrez ce sein ! Les Tartuffe sont de retour

Ce n'est pas encore de la censure, mais cette "indignation" ne présage rien de bon.
Notre "une" de fin d'année fait jaser, à cause du sein découvert de Camelia Jordana. Là où l'imbécile regarde le sein, le sage voit la Liberté.
Pour le numéro de fin d'année de l'Obs, consacrée aux personnalités qui feront 2016, nous avons choisi de mettre en couverture une magnifique Marianne, incarnée par la chanteuse Camelia Jordana.
La séance photo a été amusante, la chanteuse s'est transformée quelques instants en "Liberté guidant le peuple", sous le talentueux objectif de Yann Rabanier. 
Elle a coiffé le bonnet phrygien et a pris, pour reprendre les mots de Balzac, la pose des filles
« que les sculpteurs et les peintres prennent (...)pour modèle de la Liberté (...)  ce même sein volumineux, ces mêmes jambes musculeuses, cette même taille à la fois robuste et flexible, ces bras charnus, cet œil allumé d’une paillette de feu, par l’air fier, les cheveux tordus à grosses poignées..." »
Camelia Jordana a donc découvert son sein comme il se doit, très spontanément.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la une du journal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire