lundi 30 novembre 2015

Planning familial: Marion Maréchal-Le Pen est irresponsable. Les jeunes ont besoin de nous

Le 24 mars 2015, la Ligue des Droits de l'Homme avait rappelé sa  position:alors que le Parlement européen avait  enfin d’adopté deux résolutions en faveur de l’accès des femmes à la contraception et du droit garanti à l’IVG.
Nous voulons la liberté d'avorter pour toutes les femmes d'Europe. Nous revendiquons, en Europe, une société de liberté et d’égalité qui permette à chaque femme de disposer librement du choix de sa maternité . Nous revendiquons aussi une offre de soins appropriée à ce droit fondamental ainsi que pour chaque citoyenne et citoyen une information, une éducation , une prévention concernant les droit sexuels et reproductifs. Nous demandons que le droit d’avorter soit donc reconnu et inscrit dans la Charte européenne des droits fondamentaux. "Supprimer les subventions aux associations politisées, dont les plannings familiaux." C'est ce que souhaiterait faire Marion Maréchal-Le Pen si elle était élue présidente de la région Paca, bien que sa tante l'ait recadrée par la suite. Claire Ricciardi, qui travaille au Planning des Bouches-du-Rhône dénonce l'inconscience et l'incohérence du Front national sur la question de l'avortement

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur l'affiche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire