lundi 23 novembre 2015

Laure PRIEUR : commentaires sur l'article de Gérard DEVILLE-CAVELIN du 14 novembre

http://ldhinfoslaseynesurmer.blogspot.fr/2015/11/suite-aux-attentats-de-paris-deuil.html
J'ai lu ton article sur le blog. Pas de soucis sur certains points mis en lumière sur ta réaction et je suis d'accord, mais sur d'autres je suis plus mitigée car force est de constater une explosion des actes racistes, islamophobes, agression par arme à feu sur des non "assez français" par des abrutis en mal de sensation fortes, passé quasi inaperçu dans l'actu actuelle (agression). Force est de constater l'explosion dans la rue, à l'école, dans les fast foods (si si !! et je l'ai constaté par moi même hier soir avec mon fils et mon mari, où 2 jeunes petits cons ont commencé à provoquer 2 gars dont un portait une barbe et "oh malheur une barbe", où un couple et ses 2 mômes ont suivi en parlant très fort que tous les musulmans pratiquants étaient des islamistes radicaux prônant la haine), sur les réseaux sociaux, d'actes racistes de plus en plus violents comme l'agression verbale d'une maman voilée et de ses 2 enfants devant l'école de mon fils par d'autres parents, donc perso je ne peux pas banaliser de telles réactions et ne les relier qu'à des imbéciles ayant voté FN toute leur vie, je ne peux pas, on ne peut pas laisser faire, laisser dire sans agir si petit que ce soit.

Déjà en Janvier, nous avions pu constater
une recrudescence de ces actes, là ce n'est pas une recrudescence c'est une explosion. Des exactions de certains actes, mots violents, sont également effectués (apologie du terrorisme) dans l'autre sens principalement sur les réseaux sociaux, en moindre, fort heureusement mais quand même... ce qui me fait dire à moi, après cela reste mon avis, que du travail il y a en et beaucoup, et ce des 2 côtés. Je sais que nous ne sommes pas nombreux, je sais que peu se mobilisent lors des actions. Les manifs je n'y vais peu ou pas même, car oui il faut en faire mais pas que, le travail doit se faire sur le fond, déjà faire comprendre aux jeunes générations que ce genre d'idées mènent tout droit au fascisme et à la terreur, qu'importe le côté du fascisme d'ailleurs. Quand on entend de la part d'un môme de 15 ans que "tous les bougnoules et les négros doivent dégager" ou que tous les musulmans sont des terroristes ou que tous les blancs sont des racistes intolérants, à force de se faire insulter, il y a un sérieux problème, alors oui les parents sont en 1ère ligne, mais pas que, encore une fois. 

Lorsque je me suis décidée à adhérer à la Ligue, c'était justement pour adhérer à ses valeurs qui sont humanistes, justes, égalitaires entre TOUS et entre autres car il y en a tant, dans mon pays. Et ce que je vois moi de plus en plus, pourtant je suis dans la même région que vous tous, c'est une montée grandissante des actes racistes (le lieu de culte musulman à Berthe a été brûlé il y a plusieurs semaines... un tout petit article dans Var Matin, depuis plus de nouvelles, on se demande même si il y a enquête)... je parle du Var, et cela se produit dans toute la France, pire depuis vendredi car les gens se laissent aller à leur colère, leurs émotions, parfois les plus dures.

Alors bien sûr qu'il faut s'occuper de tous ces gens qui arrivent par milliers, mais pas que... comme a dit Suzanne Micheau, faisons comme le Colibri et j'adhère totalement à cette idée très bien reprise par Pierre Rabhi, une toute petite goutte peut contribuer à faire avancer les choses, pour chaque combat mené contre l'intolérance et la haine. Même si on se fait refouler etc il faut que l'on puisse malgré tout avancer, même si on le sait tous l'extrême droite progresse encore et encore, il ne faut pas que l'on laisse dire sans rien dire, sans rien faire.