vendredi 1 mai 2015

L’engagement éducatif, pédagogique, social et politique des éducateurs Freinet et du Mouvement international de l’École moderne pour la défense des droits de l’enfant et une démocratie participative

Un article de Jean Le Gal signalé dans les commentaires du billet de Une
La démocratie participative est devenue un thème majeur de réflexion et d’action pour le Mouvement International de l’Ecole Moderne et un engagement éducatif, pédagogique, social et politique pour les éducateurs Freinet.
Cet engagement s’inscrit dans notre histoire, dans notre filiation avec les pionniers de l’école nouvelle, de l’école socialiste et de l’éducation libertaire, Paul Robin en France, Francisco Ferrer en Espagne, Paul Geheeb en Allemagne, Janusz Korczak en Pologne, Makarenko et Pistrak en Union soviétique, Neil à Summerhill et bien d’autres dont il nous reste encore à découvrir toute la richesse des créations institutionnelles et éducatrices.
Tous ces pionniers considèrent l’enfant comme étant une personne dont la dignité, les intérêts et les besoins doivent être respectés. Ils leur reconnaissent la capacité à exercer des libertés et à être associés aux décisions qui les concernent. 
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la couverture du livre