samedi 2 mai 2015

Harcèlement sexiste, une violence systémique à combattre en amont !

Le 16 avril 2015, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes a rendu un avis sur le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. 
Commandé par le secrétariat d’état aux droits des femmes, il propose plusieurs recommandations qui ont été largement exposées dans les médias. Ce qui a moins été dit, c’est qu’il permet un changement de vision sur les violences faites aux femmes et aux LGBT dans l’espace public.
La reconnaissance du harcèlement de rue comme violence systémique
L’existence de ce rapport permet de nommer le harcèlement sexiste dans l’espace public, appelé aussi harcèlement de rue. L’utilisation des termes « harcèlement sexiste » dans ce document renforce la légitimité d’un vocable imposé par les collectifs et associations dans le langage courant. Nommer, pour petit à petit réduire la tolérance de la société, qui préfère enjoindre les femmes à se faire plus petites et à avoir peur.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur l'affiche.