vendredi 3 avril 2015

Un centre dédié aux victimes de violences conjugales à Toulon

Le Centre d’accueil de jour pour femmes victimes de violences conjugales du Var, basé notamment au Pont-du-Las, protège et accompagne les personnes menacées par leur conjoint
Le Centre d’accueil de jour pour femmes victimes de violences conjugales du Var, basé notamment au Pont-du-Las, protège et accompagne les personnes menacées par leur conjoint
Encore peu connu du grand public, le Centre d'accueil de jour pour femmes victimes de violences conjugales du Var est un maillon essentiel dans la prise en charge des personnes menacées par leur conjoint. Explications.
Dans quel cadre ?
Le Centre d'accueil de jour pour femmes victimes de violences conjugales du Var a été créé en 2012, et fonctionne réellement depuis 2013. Son siège est situé au Pont-du-Las, au 98 rue d'Isly.
Il est géré par l'Association familiale laïque (AFL) Transition, dirigé par Nathalie Rocailleux. Ce centre est un projet d'État : il en existe un par département. Il est financé en majorité par l'État (50 %), une partie par l'ARS (Agence régionale de santé). « Pour l'instant, nous n'avons pas de financement des collectivités locales », indique la directrice
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur l'affiche.