dimanche 26 avril 2015

Mobilisation pour sauver Atlaoui et tous les condamnés à mort en Indonésie.

« Il est urgent de mobiliser la communauté internationale, plusieurs pays sont concernés par le problème de la peine de mort en Indonésie », confie Sabine Atlaoui, l’épouse de Serge Atlaoui, condamné à mort français dont le recours a été rejeté par la Cour suprême d’Indonésie.
A l'initiative de 18 organisations de défense des Droits de l'Homme, un rassemmblment a eu lieu à Paris, place Edmont Michelet et à Metz, ville d'origine du condamné à mort.
« Nous nous battrons jusqu’au bout pour mobiliser les responsables politiques et la société civile. Les condamnés à mort ont le droit de se défendre. Nous espérons encore que, sous une forte pression internationale, les autorités indonésiennes accepteront de réviser les procès de Serge Atlaoui et des autres condamnés à mort en Indonésie », déclare Raphaël Chenuil-Hazan, directeur d’Ensemble contre la peine de mort et coordinateur de la campagne.
Pour lire le communiqué, cliquez sur l'affiche.