dimanche 19 avril 2015

Les traités transatlantiques de libre échange : sale temps pour les droits !

L’Association européenne pour la défense des droits de l’Homme se joint à la journée mondiale du 18 avril, une mobilisation citoyenne contre les traités transatlantiques de libre-échange CETA et TTIP
En l’état, l’AEDH considère, d’une part, que l’opacité qui entoure les négociations de ces traités ne permet pas le débat démocratique et, d’autre part, que les dispositions qu’ils contiennent sont porteuses de limites inacceptables aux droits économiques et sociaux, aux normes environnementales, à la protection des données personnelles.
L’opacité des négociations est une atteinte au débat démocratique
Pour lire la suite, cliquez sur le logo