mardi 21 avril 2015

Le monde associatif français victime des coupes budgétaires

  1. Dans chaque mairie on peut obtenir la liste des associations qui sont au service des citoyens. On connait moins bien les économies que font réaliser ces structures et leur  poids économique.
  2. On dénombre actuellement :
  3.  10 à 12 millions de bénévoles ;
  4.  1,6 million de salariés ;
  5.  Le salariat et le bénévolat représentent chacun 1 million d’ETP.
  6. Mais toutes les associations sont en danger du fait de la baisse des subventions. Ainsi, à Savigny-sur-Orge (Essonne), les animateurs de la MJC en ont gros sur le cœur. Il y a dix mois, pour les 50 ans de leur association, le maire (UMP) fraîchement élu, Eric Mehlhorn, avait prononcé un vibrant discours à la gloire de cette « belle aventure », ce lieu de partage « loué et reconnu ». Lundi 13 avril, au conseil municipal, le même maire a annoncé la suppression de toutes les subventions attribuées à la MJC. Autrement dit sa fermeture d’ici à septembre.« Cela signifie plus de vingt licenciements », se désespère le directeur, Didier Michoud.
  7. Le maire n’a rien contre la MJC, a-t-il expliqué. Mais la commune est trop endettée, et l’Etat a réduit sa dotation. M. Mehlhorn a donc choisi de tailler dans les dépenses. Outre la MJC, Savigny va fermer son centre de vacances de Vendée, sa crèche familiale, réduire les subventions aux maisons de quartier
  8. Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le dessin.