jeudi 30 avril 2015

Il y a 70 ans, les Françaises votaient pour la première fois .

Le 29 avril 1945, nouvelle carte d'électeur en poche, les Françaises votaient pour la première fois de leur histoire, lors des élections municipales. 
Mais, 70 ans plus tard, elles peinent encore à s'imposer dans la sphère politique en dépit des lois sur la parité.

C’est un an plus tôt, le 21 avril 1944, que le droit de voter et d’être élues était enfin accordé aux femmes, près d’un siècle après les hommes, par une ordonnance du Comité français de la Libération nationale signée par Charles de Gaulle depuis Alger.
Les Françaises ont obtenu le droit de vote et d’éligibilité "par un article dans une ordonnance ne portant pas sur leur citoyenneté. Leur entrée dans la République s’est faite par une porte dérobée", soulignait récemment Réjane Sénac, chargée de recherche CNRS-Cevipof et présidente de la commission parité au Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh).
La Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1789, censée proclamer l’égalité de chaque individu, avait instauré en réalité "un universalisme ne s’appliquant qu’à la moitié masculine de la population !".
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.