mercredi 18 mars 2015

Manifestation à Paris en faveur des lycéens sans toit

Près de 150 lycéens venus de 5 établissements parisiens ont manifesté le 16 mars devant l'hôtel de ville pour demander un logement décent pour des lycéens sans papiers SDF.
Selon Noël Reliquet, professeur de maintenance à l'EREA Edith Piaf de Paris, cela concernerait 14 des 110 élèves de l'établissement.  "Un jeune dort dans le couloir d'un foyer. Un autre dans un gymnase, nous a-t-il confié. "Ils n'ont rien pour manger ou se laver. Ce ne sont pas de bonnes conditions pour travailler". Ces jeunes sans papiers voient leur minorité contestée par le département de Paris. "On conteste leur âge avec des tests osseux qui sont douteux", nous a dit N Reliquet, "et cela malgré les papiers qu'ils peuvent avoir. On les met à la rue et là on leur refuse l'aide accordée aux majeurs car ils ne peuvent pas prouver leur majorité".
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.