vendredi 20 mars 2015

Justice pour Serge Atlaoui et tous les condamnés à mort en Indonésie!

C’est la cause qui rassemblera plusieurs ONG sous l'égide du collectif "Ensemble pour la peine de mort" (ECPM) le 24 mars prochain à proximité de l’ambassade d’Indonésie à Paris
« Nous avons plusieurs raisons d’être plus inquiets que jamais ! La mobilisation internationale – politique, médiatique et citoyenne – en soutien à Serge Atlaoui et aux autres condamnés à mort en Indonésie, s’impose urgemment. Le soutien des États dont des citoyens sont dans les couloirs de la mort indonésiens et la mobilisation de la société civile sont indispensables en ce moment particulièrement difficile », déclarent les organisateurs du rassemblement à Paris.
« Il n’y a plus une seule seconde à perdre ! S’il y a une dernière chance pour essayer de sauver Serge Atlaoui, citoyen français condamné à mort en Indonésie et de nombreux autres étrangers et indonésiens risquant une exécution imminente, c’est maintenant », selon l’association Ensemble contre la peine de mort (ECPM), à l’origine de l’initiative, ainsi que ses partenaires :
Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat France), Agir ensemble pour les droits de l’Homme (AEDH), Agir pour les droits de l’Homme (ADH), Collectif Libérons Mumia, Ordre des avocats de Paris, Fédération internationale de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Fiacat), Fédération des associations Réflexion-Action, Prison et justice (Farapej), Fédération internationale des Ligues des droits de l’Homme (FIDH), Fédération nationale des unions des jeunes avocats (FNUJA), Ligue des droits de l’Homme (LDH), Lutte pour la justice (LPJ), Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap), Poster for Tomorrow. Réseau d’alerte et d’intervention pour les droits de l’Homme (RAIDH), Save Innocents, Union Internationale des Avocats (UIA).
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur la bannière.