jeudi 12 février 2015

Swissleaks : Les journalistes du "Monde" dénoncent "l’intrusion dans le contenu éditorial" de Pierre Bergé

Parce que "Nous n’acceptons pas le fanatisme et la violence et nous sommes attachés à la démocratie et l’Etat de droit et la liberté de la presse est un des biens les plus précieux que nous avons acquis (LDH France, 7 janvier 2015), nous soutenons le combat des journalistes du Monde. .
Interrogé mardi sur RTL sur le scandale de fraude fiscale de la banque HSBC en Suisse, le président du Conseil de surveillance du "Monde" avait "réprouvé" les méthodes de travail de ses journalistes. Des propos qui ont soulevé l’indignation de la direction du journal et des journalistes du quotidien.
Les journalistes et la direction du journal Le Monde n’apprécient pas beaucoup les attaques de leurs actionnaires principaux, dont Pierre Bergé, président du Conseil de surveillance du quotidien, sur leur travail d’investigation qui a conduit à révéler le scandale de fraude fiscale organisé par la banque HSBC en Suisse – dit Swissleaks. Et ils le font savoir dans deux communiqués de la Société des rédacteurs et de la direction, publiés ce mercredi 11 février sur le site du quotidien.
Pour lire ces communiqués, cliquez sur "Le Monde"