lundi 9 février 2015

Maroc: neuf ONG inquiètes des mesures d'intimidation exercées contre les victimes de tortures et une ONG qui les représente.

Communiqué commun d'Amnesty International, Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), Fondation Alkarama, Human Rights Watch, Ligue des droits de l’Homme, Organisation mondiale contre la torture(OMCT), REDRESS, Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH ), TRIAL (Track Impunity Always)
Après l’assignation en justice de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat) par le Maroc, neuf ONG de défense des droits de l’Homme expriment leur inquiétude face aux poursuites pénales dont sont l’objet plusieurs personnes qui ont déposé plainte pour torture contre des agents de sécurité marocains et une association qui les représente.
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur le drapeau.