mardi 17 février 2015

Copenhague, Sarre-Union. Condamner et combattre l'antisémitisme.

Communiqué LDH
Attentats terroristes et profanation des cimetières sont les deux visages différents d’une même haine mortifère, celle de l’antisémitisme ; ils expriment un même mépris pour la liberté d’expression, pour le vivre ensemble, mépris qui s’étend au droit de pouvoir, une fois décédé, reposer en paix.
La Ligue des droits de l’Homme exprime sa solidarité avec toutes les victimes de ces attentats ; elle adresse ses condoléances à leurs familles et leurs proches, au Danemark comme en France.
Elle alerte contre la montée du racisme et de l’antisémitisme en France et met en garde contre la montée d’un climat de suspicion vis-à-vis des musulmans ou supposés tels, suspicion nourrie par l’assimilation, parfois rocambolesque, de propos à une apologie du terrorisme.
Dans la foulée de la levée en masse du 11 janvier, elle rappelle que la lutte contre la haine et le terrorisme passe par le respect des valeurs qui fondent la République, l’Etat de droit, la liberté et la fraternité. Elle appelle les pouvoirs à tout faire pour que les auteurs de la profanation de Sarre-Union soient identifiés et jugés.
Paris, le 16 février 2015