samedi 14 février 2015

Chômeurs de longue durée: ALERTE demande un réel engagement des partenaires sociaux.

Communiqué du collectif Alerte
Lors de la conférence sociale, le Président de la République et le Premier ministre avaient repris la demande majeure du Collectif ALERTE d’un plan de lutte contre le chômage de longue durée. Ils avaient compris que seule la mobilisation des entreprises, aux côtés des associations d’insertion par l’activité économique notamment, et du handicap, permettrait de trouver des solutions. Faute de volonté des partenaires sociaux, le plan ne répond finalement pas à ce jour à cet enjeu et risque de s’en trouver freiné. ALERTE demande l’engagement des entreprises et des syndicats dans un Accord National Interprofessionnel.


L’abondement du compte personnel de formation devrait être proportionnel au degré d’éloignement de l’emploi. Le volume d’heures doit être précisé. En plus des fonds gérés par les partenaires sociaux, ALERTE demande que des abondements soient apportés par d’autres partenaires.
Pour lire la suite du communiqué, cliquez sur la logo.