lundi 9 février 2015

Assia Djebar, mort d'une grande voix de l'émancipation des femmes

Amel Chaouati est né à Alger et a fait ses études en France pour devenir psychologue. Sa passion de l'écriture et sa réflexion sur les relations entre l'Algérie et la France lui ont donné l'occasion de découvrir une oeuvre littéraire qui a changé sa vie : celle de l'académicienne française algérienne Assia Djebar.
Elle crée à partir de cette rencontre, "Le Cercle des amis d'Assia Djebar" dont elle invite les membres à participer à un projet éditorial exprimant leur passion pour l'oeuvre de la grande dame, "Lire Assia Djebar !" 
Elle répond aux questions de  Nadjia BOUZEGHRANE,  journaliste du quotidien algérien  El  Watan: et affirme que « Assia Djebar a écrit pour lutter contre le silence imposé aux femmes »
Pour lire la suite de cet interview, cliquez sur la photo.