mercredi 7 janvier 2015

Loi Macron : une augmentation des violences économiques contre les femmes

Communiqué de presse  de "Osez le Féminisme" du lundi 5 janvier 2015
Le 11 décembre dernier, M. Macron, Ministre de l’Économie, a présenté à l’Assemblée Nationale un projet de loi « pour la croissance et l’activité ». Dans la troisième et dernière partie de ce projet de loi, intitulée « Travailler », trois dispositions nous alertent en tant que féministes.

 Tout d'abord, ce projet de loi prévoit des « exceptions au repos dominical et en soirée ». Sachant que 70 à 80% des salarié-e-s du commerce sont des femmes, elles seront les premières concernées par le travail de nuit et dominical, qui nuit à toutes les sphères de la vie privée. En effet, travailler le dimanche et/ou de nuit implique une vie à contretemps et oblige à trouver des moyens de garde pour les parents isolés : des mères dans 9 cas sur 10. 
Pour plus d'infos, cliquez sur le logo.