lundi 26 janvier 2015

24ème Sommet de l’Union africaine : « L’UA doit garantir une paix et une sécurité en Afrique fondées sur les droits humains et la justice »

La FIDH appelle l’Union africaine (UA) à démontrer, à l’occasion de son 24ème Sommet ordinaire, son engagement à faire face aux enjeux du terrorisme et de l’insécurité en Afrique, au travers d’une coordination de l’action de ses États membres fondée sur le respect des droits humains, et d’un soutien aux mécanismes de justice pouvant contribuer à maintenir ou à rétablir la paix.

Pour Karim Lahidji, Président de la FIDH, «  aucune région du continent africain n’est désormais épargnée par l’impact des nouvelles formes de conflictualités et par l’aggravation des menaces transnationales. Face à ces défis sécuritaires multiformes, l’Union africaine devrait s’engager en faisant des droits humains et de la justice le socle de sa légitimité à combattre le terrorisme et l’insécurité  ».
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur le logo.