jeudi 15 janvier 2015

2014: Nous n'en avons toujours pas fini avec les violences faites aux femmes. Appel de la LDH

La société dans laquelle nous vivons n’est pas égalitaire. Les hommes exercent sur les femmes des rapports de domination qui se manifestent dans tous les domaines de la vie et qui vont souvent, les chiffres le montrent, jusqu’à la violence.

Ces violences contre les femmes ont lieu dans tous les milieux, dans tous les territoires, dans tous les pays. Elles sont universelles car les inégalités femmes / hommes et la domination masculine sont universelles. Elles sont particulièrement utilisées comme arme lors des conflits armés et même légitimées par les intégrismes religieux.
Elles prennent différentes formes : viols et autres agressions sexuelles, violences conjugales, violences au travail, harcèlement sexuel, mutilations sexuelles, esclavage, traite et prostitution, mariage forcé, sexisme, lesbophobie, violences contre les femmes en situation de handicap, de vulnérabilité économique, femmes migrantes étrangères souvent victimes de double violence.
En France nous avons des lois contre les violences, mais des lois incomplètes et mal appliquées. Nous avons des associations en charge sur le terrain des violences faites aux femmes : mais elles se débattent contre les baisses de subvention. Nous avons aussi un populisme grandissant, favorable au patriarcat le plus traditionnel.
Nous voulons l’égalité, la liberté et la dignité pour toutes les femmes, comme pour tous les hommes. C’est pourquoi la LDH s’associe à la manifestation parisienne de lutte contre les violences faites aux femmes.
MANIFESTATION LE SAMEDI 22 NOVEMBRE, DE LA BASTILLE A LA REPUBLIQUE
DEPART A 14H30
Cliquez sur la photo pour lire le tract.