mercredi 21 mai 2014

La LDH soutient les « Samedis de papiers » organisés par RESF

Communiqué LDH- Paris, le 20 mai 2014
La quatrième édition des « Samedis de papiers », rassemblements pour revendiquer la régularisation des lycéens sans papiers, se tiendra le 24 mai, place de la Sorbonne, à Paris, de 16h30 à 18h.
La Ligue des droits de l'Homme réaffirme à cette occasion son engagement et celui de ses sections pour que les enfants, quels qu'ils soient, bénéficient de tous les droits qui sont les leurs. La LDH rappelle que c'est parce qu'ils doivent être protégés par un appareil juridique qui tient compte de leur spécificité que les Nations unies ont complété la Déclaration universelle des droits de l'Homme par une Convention internationale pour les droits des enfants, la Cide, qui, il y a un peu plus de vingt ans, a donné un cadre reconnu internationalement à la protection des êtres humains en devenir. La France a ratifié cette convention, qui contient une disposition majeure : c'est l'intérêt supérieur de l'enfant qui doit primer dans toute prise de décision. C'est sur cette disposition que s'appuient les décisions de justice qui s'opposent aux expulsions et aux reconduites à la frontière des familles et des mineurs isolés.

La LDH dénonce un gouvernement qui, au mépris des droits et des engagements internationaux, continue à traiter de l'immigration comme s'il s'agissait du seul problème de la sécurité. Ainsi vogue et se renforce le langage courant qui ne retient, dans le syntagme « enfants sans papiers », que le deuxième terme...

La Ligue des droits de l'Homme appelle à soutenir, dans la durée, les rassemblements organisés par RESF pour soutenir les droits de tous les enfants de France.