vendredi 9 mai 2014

Economie : des étudiants disent non à la "pensée unique"

Comme Albert Jacquard, nous estimons que  «l'esprit critique est la force principale des peuples ». 
Nous sommes contre la pensée unique et notre opinion est partagée par les jeunes économistes de 19 pays qui  réclament que ce qui est enseigné en fac soit davantage "pluraliste". En clair, que la pensée néolibérale ne soit plus la seule à avoir droit de cité.
Imaginez une école de cuisine où, au fil des années, les étudiants n'apprendraient qu’à accommoder les viandes, à l’exclusion des poissons, des entremets, des sauces et autres crudités. On trouverait que les cours pour le moins… incomplets. C’est un peu ce sentiment qui habite un certain nombre d’étudiants en économie, convaincus que cette science humaine (et "morale" selon un ancien Prix Nobel) ne se résume pas à ce qui est actuellement enseigné dans les amphithéâtres.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.