samedi 26 avril 2014

L’Europe et la Syrie : quand l’indifférence le dispute à l’indécence

Dans un article de Rue89, Mounir ARBACH (chercheur au CNRS)  rappelle que depuis 4 ans un conflit oppose un régime dictatorial à une partie de sa population et à des groupes armés qui sont progressivement devenus de plus en plus radicaux, parfois jusqu’à la barbarie. Le décompte semble s’être arrêté aux 150 000 morts et aux 500 000 blessés
Il est important de  rappeler que le peuple Syrien s’était en 2011 soulevé pacifiquement contre un régime de dictature qui règne sans partage sur la Syrie depuis 40 années et la LDH avec beaucoup d'autres associations organise des manifestations pour briser le silence, pour dire Stop, et faire savoir au peuple syrien qu’il n’est pas seul.
Mais la mobilisation de l'Europe se fait attendre. Pour Mounir Arbach, l'indifférence le dispute à l'indécence .
Pour lire cet article, cliquez sur la photo.