dimanche 20 avril 2014

Les anciens Pilpa commencent à produire leurs propres glaces à Carcassonne dans une SCOP

Comme nous l'écrivions dans un billet du 26 décembre 2013 ( ici pour le lire)
"La Ligue des droits de l’Homme a été, dès son origine, attentive au « programme coopératif pour changer la société » présenté par Charles Gide, l’un de ses fondateurs.
C’est dans le droit fil de cette préoccupation, « changer la société », que nous portons aujourd’hui, dans nos idées et nos mobilisations, les valeurs de bien commun, de mutualisation, de solidarité : elles incarnent notre conception de la citoyenneté, du travail, des droits universels et indivisibles, elles constituent le cœur vivant de notre engagement" Dominique Guibert, 22 mai 2013
Cette démarche est connue actuellement sous le nom  d'économie sociale et solidaire (ESS).
C'est pour cela que nous trouvons intéressante l'initiative des anciens salariés de chez Pilpa qui  produisent désormais leurs premières glaces dans la société coopérative fondée à Carcassonne : "La belle Aude" alors que  le nouveau propriétaire britannique avait fermé l'entreprise à peine rachetée,.
Selon les salariés, il avait pour seuls objectifs de récupérer les licences des glaces Oasis et Disney et de se débarrasser d'un concurrent.
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo