dimanche 20 avril 2014

Le Soudan et la communauté des défenseurs des droits humains perdent un grand militant - Hommage à Osman Hummaida

La FIDH exprime sa profonde tristesse suite au décès, le 17 avril 2014, de Osman Hummaida, ami, éminent défenseur des droits humains du Soudan. Osman Hummaida était le fondateur et Directeur exécutif du African Center for Justice and Peace Studies, organisation membre de la FIDH. Le Soudan et la communauté des défenseurs des droits humains perdent un grand militant.

Osman Hummaida incarnait le dévouement pour la justice et la paix. Pendant plus de 30 ans, il s’est battu avec abnégation contre l’arbitraire, la violence et l’impunité au Soudan, son pays, et partout dans le monde. « C’est un jour triste pour la communauté des défenseurs des droits humains. Nous perdons un militant remarquable qui a œuvré sans relâche pour que le droit prévale sur la violence. L’héritage de Osman Hummaida nous commande de poursuivre son combat » a déclaré Karim Lahidji, Président de la FIDH. 
Pour plus d'infos, cliquez sur la phto de Osman Hummaida