dimanche 6 avril 2014

Génocide au Rwanda : 20 ans de lutte pour la justice (1994 - 2014)

La FIDH demande depuis des années l'utilisation de tous les moyens disponibles pour que justice soit rendue aux victimes du génocide rwandais.
20 ans après le génocide, la lutte contre l’impunité́ des présumés génocidaires est plus que jamais d’actualité. Le dernier procès en date s’est déroulé en France en mars 2014, devant la Cour d’assises de Paris qui a condamné Pascal Simbikangwa à 25 ans de réclusion criminelle. La FIDH était partie civile. Depuis l’alerte lancée dès 1993 signalant les prémices d’un génocide au Rwanda, jusqu’aux procès qui se tiennent actuellement, la FIDH est particulièrement investie dans la poursuite des génocidaires rwandais à travers le monde. La commémoration des 20 ans du génocide est l’occasion de revenir sur les efforts entrepris à l’échelle internationale, que ce soit devant le TPIR ou devant des juridictions nationales étrangères, pour rendre justice aux victimes de ce génocide.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le logo et pour avoir accès au différents articles consacrés au Rwanda par la FIDH, cliquez ici.