vendredi 7 mars 2014

Les violences faites aux femmes dans le contexte actuel de transformations politiques et de crise économique dans la région euro-méditerranéenne

En attendant le Huit-Mars

Amman- Copenhague- Bruxelles, le 6 mars 2014-
A l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes (8 mars), le Réseau Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme (REMDH) a publié aujourd’hui son rapport régional sur « Les violences faites aux femmes dans le contexte actuel de transformations politiques et de crise économique dans la région euro-méditerranéenne ; tendances et recommandations en faveur de l’égalité et de la justice ».
Ce rapport dénonce l’augmentation spectaculaire des violences faites aux femmes dans la région euro-méditerranéenne ces dernières années, en décrivant les principaux schémas de violence utilisés à l’encontre des femmes, à travers des études de cas menées en Egypte, en Syrie, en Tunisie, en Lybie, en France, à Chypre et en Espagne.
Le rapport souligne également l’augmentation très inquiétante et la gravité des violences sexuelles perpétrées dans les pays tels que la Lybie, la Syrie et Egypte, qui s’apparentent à du terrorisme sexuel   . En Egypte, des manifestantes ont été victimes d’agressions et de viols collectifs systématiques, et vraisemblablement programmés, sur la place Tahrir. En Syrie, des  femmes et des filles font  l’objet de traite et d’exploitation sexuelle dans les camps des refugiés.
Pour lire le rapport complet, cliquez sur la photo.