vendredi 14 mars 2014

Accessibilité : la liberté d'aller et de venir ne peut pas attendre 10 ans de plus !

Hier,la LDH La Seyne s'indignait du recul de la date de mise en conformité des établissements publics pour permettre aux handicapés de  se déplacer normalement
Philippe Croizon
Vous pouvez manifester votre colère en signant la pétition lancée par l'Association des Paralysés de France, soutenue par Philippe Croizon.
Gravement accidenté en 1994, Philippe Croizon doit être amputé des quatre membres. 12 ans de combat et voilà qu'il devient le premier athlète français aussi lourdement handicapé à traverser la Manche à la nage, puis à relier les cinq continents en traversant quatre détroits : Gibraltar, Bering, La Mer Rouge, la Papouasie.  Il vient de publier un nouveau livre "Plus fort la vie".
Ne pas pouvoir se rendre dans une boulangerie, une pharmacie, chez un médecin ; ne pas pouvoir aller au cinéma, voir une expo, prendre le bus ou le train, traverser la rue, aller à l'école… c'est le quotidien de millions de personnes en situation de handicap en France. C'est notre quotidien. 
Pourtant il y a près de 40 ans déjà, une loi a posé l'obligation d'accessibilité. En 2005, une autre loi a prévu l'accessibilité pour 2015.
Pour lire la suite, cliquez sur la photo de Philippe Croizon.